Bourse : que faire face aux turbulences boursières ?

bourse que faire face aux turbulences boursières

Les marchés financiers sont en effet très sensibles aux fluctuations des cours.

Il est donc important de savoir comment réagir face à ces turbulences. Nous allons voir dans cet article quelques conseils pour mieux gérer les crises boursières et éviter de perdre trop d’argent.

 

Qu’est-ce que la bourse ?

La bourse est l’endroit où on achète et vend des actions.

Les actions d’entreprises sont le plus souvent mises sur le marché, mais il existe aussi des produits financiers dérivés qui sont échangés.

 

La bourse peut être divisée en trois grands marchés :

  • les actions : les sociétés qui ont besoin de financement pour se développer (grandes entreprises) mettent leurs actions sur le marché ;
  • les obligations : ces titres de créances permettent à une entreprise de faire appel à un prêteur pour financer son activité (cette obligation permet au prêteur de demander un remboursement à la société, après avoir reçu les paiements du client).
  • Les obligations peuvent être achetées par tout type d’acheteur et ne doivent pas forcément être remboursées par la société émettrice ;
  • le Forex : ce marché est principalement utilisé pour les devises. Il s’agit d’un marché non réglementaire où le cours fluctue librement en fonction du prix proposé par l’acheteur et celui offert par le vendeur.

 

Le Forex est utilisé comme devise internationale car il permet aux différents pays d’effectuer des transactions sans intervention du gouvernement. En effet, chaque pays dispose de sa propre monnaie, mais elle n’est pas forcée que ce soit la devise officielle.

Le Forex est donc une bonne alternative pour contourner les restrictions imposée par certains pays en matière de commerce international.

 

bourse que faire face aux turbulences boursières

Qu’est-ce que les turbulences boursières ?

 

En tant que trader, tu dois savoir qu’il est possible de perdre tout ou partie des sommes investies sur les marchés financiers. Ce risque peut être limité par la diversification du portefeuille.

Il est également possible d’acheter des contrats d’assurance-vie permettant de limiter les risques de faillite bancaire.

 

Les turbulences boursières peuvent avoir pour origine différents facteurs.

La variation continue des taux d’intérêt, la variation du prix du pétrole, l’augmentation du chômage et le ralentissement économique sont autant de facteurs qui ont un impact négatif sur le moral des investisseurs et qui influencent directement les cours boursiers. Pour ne pas subir cette situation, il faut donc choisir une stratégie adaptée en se basant sur les différentes informations dont on dispose.

Lire aussi  Qu’est-ce qu’un krach Boursier ?

 

Il est important de rappeler qu’une bonne gestion financière permet non seulement d’amortir les effets négatifs des turbulences boursières mais aussi d’optimiser son portefeuille financier en profitant au maximum des opportunités offertes par cet environnement instable.

 

Quels sont les risques de la bourse ?

 

Il est important de connaître les risques de la bourse. Pour cela, il faut tenir compte des éléments suivants : Les risques d’investissement sont plus importants pour les actions que pour les obligations. En effet, lorsque vous achetez une action, vous investissez dans une entreprise ou un secteur particulier qui peut être en difficulté à court terme.

 

Le cours des actions peut donc baisser et vos pertes potentielles augmenter. Si quelqu’un achète des actions au même moment que toi, leur prix peut diminuer jusqu’à ce que l’action ne soit plus intéressante pour eux non plus.

Il est donc possible de perdre beaucoup d’argent si ton investissement n’est pas judicieux.

 

Tu peux perdre tout ton argent très rapidement si le marché boursier chute fortement ou si l’entreprise qui a émis la nouvelle action est en faillite.

Les obligations sont quant à elles moins volatiles et moins risquées que les actions car elles sont généralement détenues par des institutions financières (banques).

 

Les obligations sont souvent considérées comme un placement à long terme, ce qui signifie qu’elles ne fluctuent pas autant que les actions à court terme et ne génèrent pas autant de gains ou de pertes sur une base quotidienne comme le ferait un trader professionnel. Toutefois, les obligations doivent toujours être conservés pendant au moins 7 ans avant qu’ils ne puissent être revendus et ils ne peuvent jamais faire partie d’un portefeuille boursier complet sauf si tu achètes une obligation indexée sur l’inflation américaine appelée Treasury Inflation Protected Securities (TIPS).

 

Quelles sont les causes des turbulences boursières ?

 

Les turbulences boursières sont de plus en plus fréquentes. Elles peuvent avoir des conséquences très importantes sur les marchés financiers, mais aussi sur le portefeuille d’un investisseur.

Lire aussi  Bourse : Que peut-on acheter en limitant les risques en 2023 ?

Les causes des turbulences boursières sont nombreuses.

 

L’une des raisons principales est l’instabilité politique et économique, qui se reflète par le biais d’un ralentissement ou d’une croissance anormalement faible de certains pays. Par exemple, la crise financière et économique grecque a eu une incidence directe sur la situation du marché immobilier européen, notamment en Espagne, au Portugal et en Italie.

 

Les consommateurs ont été moins enclins à acquérir une propriété en 2012 qu’en 2007 ou 2008. Ce phénomène a entraîné un ralentissement de la croissance des ventes immobilières et une chute de la valeur des biens immobiliers existants.

Le développement du marché immobilier aux États-Unis est également affecté par les conditions macro-financières actuelles, qui font suite à la crise financière mondiale de 2008/2009.

 

La hausse des taux d’intérêt amorcée au printemps 2013 est un autre facteur ayant contribué au ralentissement du marché immobilier américain cette année-là. Enfin, le déclin du cours des matières premières observés depuis 2010 a provoqués une hausse significative des prix immobiliers aux États-Unis durant cette période.

 

Quels sont les effets des turbulences boursières ?

 

Dans la période actuelle, il est difficile de prévoir les fluctuations boursières. En effet, l’environnement économique mondial et les politiques des gouvernements provoquent régulièrement des changements dans le secteur financier qui sont susceptibles de perturber le marché boursier. D’autre part, ces turbulences peuvent aussi être à l’origine de plus-values importantes.

 

La bonne nouvelle est que ce type d’opérations peut se faire sur différents supports : actions, obligations ou matières premières.

Les effets des turbulences boursières ? Les fluctuations du marchés financiers peuvent avoir un impact direct sur votre portefeuille en matière de valeurs mobilières (actions). Cependant, ce type d’opération peut aussi avoir un impact indirect sur ton portefeuille via les obligations ou les produits dérivés. Si tu achètes des actions à travers une plateforme internet alors que le cours du titre est en hausse, cela te revient au même que si tu avais acheté directement le titre en question.

 

Si par contre tu  investis dans une obligation via une plateforme internet alors que son prix est en baisse, cela ne fait pas baisser son prix pour autant puisque l’obligation reste toujours valable et qu’elle continue à générer un intérêt chaque mois pour celui qui la possède.

 

Que faire face aux turbulences boursières ?

 

Lire aussi  Comment acheter des actions en bourse ?

Si tu suivez les médias, tu n’as pas pu passer à côté des évènements qui ont secoué la planète financière en 2008.

La crise des subprimes a provoqué une récession majeure dans le monde entier et il est clair qu’il y aura des conséquences sur l’ensemble de nos investissements.

Plus récemment, les crises liées au virus COVID-19 ou encore le conflit entre la Russie et l’Ukraine ont des impacts importants sur l’ensemble des marchés. Il est impossible de prédire l’avenir, cependant il est important de savoir que ce sont souvent les périodes de crises qui permettent un nouveau départ !

Lorsque l’on parle de turbulences boursières, on pense principalement aux actions et aux obligations. Cependant, il ne faut pas oublier que les matières premières sont aussi concernées par ce phénomène. Si tu es un investisseur actif sur les marchés financiers, tu as probablement déjà été confronté à cette situation au cours de ta carrière.

 

Tes investissements doivent-ils être revus à la baisse ? Dans certains cas, la réponse est oui ! Si tu détiens des matières premières dont le cours est en pleine chute (or, argent…), alors il serait judicieux d’envisager une vente pour limiter les pertes potentielles.

Les différentes crises financières du siècle passé ont toutes eu un effet domino sur l’ensemble de notre économie et donc sur nos portefeuilles d’investissements diversifiés.

 

Il y a fort à parier que ce soit encore le cas à l’heure actuelle et qu’une nouvelle crise financière se présente rapidement. En tant qu’investisseur actif dans le secteur financier (actions, obligations…), ta responsabilité est de trouver des solutions pour limiter les risques liés à votre portefeuille afin de protéger celui-ci contre les futures turbulences boursières.

 

Comprendre la bourse en 5 minutes

 

La Bourse est toujours un marché très volatil. Quand ça va bien, les cours grimpent, quand ça va mal, les cours baissent. De plus en plus de particuliers s’y intéressent et se lancent dans la spéculation. Mais même les banques et les grandes entreprises y passent leurs ordres d’achats et de ventes…

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *