Bourse : Que peut-on acheter en limitant les risques en 2023 ?

Bourse : Quoi acheter en 2022  (action, obligation...)

La bourse est un marché où s’échangent des titres financiers.

Il existe deux types de bourses : la bourse des valeurs mobilières (actions, obligations) et la bourse des matières premières.

La bourse des valeurs mobilières permet d’acheter et de vendre des actions, c’est-à-dire des parts d’une entreprise.

La bourse des matières premières permet d’acheter et de vendre des produits comme le pétrole, le blé, l’or…

 

Bourse : Quoi acheter en 2022 (action, obligation...)

Bourse ou Trading : comment gagner de l’argent ?

Qu’est-ce qu’une bourse ?

 

Une bourse est un marché organisé sur lequel se négocient des valeurs mobilières. Ces valeurs peuvent être des actions, des obligations ou encore des matières premières. Pour acheter ou vendre une action, il faut passer par la Bourse de Paris (dite aussi Euronext) ou une place boursière spécialisée dans l’achat et la vente de titres financiers.

Les transactions ont lieu au moyen de différents types d’ordre : ordre à cours limité, à prix fixe ou à prix variable.

La Bourse permet aux investisseurs qui possèdent des capitaux importants de les placer en échange d’une rémunération plus importante que celle qu’ils pourraient obtenir en les gardant chez eux.

Il existe trois principales catégories de valeurs mobilières : les actions, les obligations et les matières premières (pétrole par exemple). Une action est un titre représentant une partie du capital d’une société anonyme (SA). Elle confère au propriétaire le droit de participer aux décisions collectives et donne au porteur le droit à un dividende proportionnel aux résultats réalisés par l’entreprise. Chaque action donne lieu à un droit particulier appelée « droit préférable » qui permet au porteur d’obtenir prioritairement tout dividende distribuable sur l’action pendant un certain temps après sa date d’attribution.

 

Qu’est-ce que les actions et les obligations ?

 

La bourse est une organisation qui gère des opérations d’achat et de vente sur les marchés financiers.

Lire aussi  Bourse : apprendre comment gagner de l’argent ?

Les actions et les obligations sont des titres que l’on peut acheter ou vendre sur le marché financier.

Il existe plusieurs types d’actions, mais elles ont toutes la même finalité : permettre aux actionnaires de percevoir un revenu régulier, appelé dividende.

Le prix d’un titre dépend donc du cours de l’action auquel on ajoute le montant du dividende. Si tu es intéressé par les investissements en bourse, il faut savoir qu’il existe différents types d’actions :

  • Actions ordinaires : Ce sont les actions que tout le monde peut acheter ;
  • Actions privilèges : Ce sont des actions à droit préférentiel ;
  • Actions à droit de vote double : Ce sont des actions qui donnent le droit de voter à plusieurs personnes ;
  • Dividendes prioritaires : Ce sont des actions dont les dividendes ne seront versés qu’en cas de liquidation totale de la société ;
  • Parts B (parts bénéficiaires) : Ces parts permettent aux associés une rémunération plus élevée que la normale en contrepartie du risque supplémentaire encouru par rapport à une action ordinaire.

Lorsque tu investis en Bourse, il faut distinguer trois catégories d’actifs financiers pour savoir ceux qui offrent un avantage fiscal immédiat et ceux qui ne proposent pas cet avantage immédiatement.

Les fonds communs de placement (FCP) offrent un avantage fiscal immédiat car ils permettent aux porteurs du fonds d’amortir l’impôt sur le revenu global dans la limite annuelle globale fixée pour ce type de fonds (par exemple 15 000 € pour un couple).

 

Quels sont les avantages et les risques des actions et des obligations ?

 

Les actions et les obligations sont des produits financiers, ils sont à la fois des actifs (actions) et des passifs (obligations).

Ils permettent de faire un placement dans l’économie.

Les avantages des actions et obligations ? Les actions et les obligations offrent différents avantages, tels que le potentiel de gains élevés, une diversification du portefeuille, une liquidité plus importante (les titres peuvent être cotés en Bourse), ainsi qu’une diversification géographique. Cependant, ces avantages ont un coût : c’est ce qui explique que les actions soient plus risquées que les obligations.

Il est donc primordial de bien choisir son intermédiaire financier pour investir dans les bons produits. De plus, on observe certains inconvénients aux actions et aux obligations : Les coûts associés à l’achat d’actions ou d’obligations peuvent être élevés. Certains courtiers proposent des frais élevés pour l’achat ou la vente de titres.

Lire aussi  Comprendre ce qu'est la Bourse de Wall Street facilement

Lorsque tu achètes des actions ou des obligations sur Internet par exemple, tu payes souvent un droit de garde si tu ne passes pas par ton propre intermédiaire financier habituel.

La fiscalité est dépendante du pays concerné par l’investissement immobilier (France ou non).

 

Qu’est-ce que les investisseurs doivent prendre en compte avant d’acheter des actions ou des obligations ?

 

Les investisseurs doivent prendre en compte différents éléments avant d’acheter des actions ou obligations.

Ils doivent tenir compte de l’indice boursier, du prix, de la capitalisation boursière et de l’évolution des taux d’intérêt.

Le plus important est sans aucun doute le prix. Cela permet aux investisseurs de savoir si les actions sont bon marché ou non et si elles offrent un retour sur investissement intéressant.

Lorsqu’on étudie les cours des actions, il est important de connaître l’indice utilisé pour déterminer le prix actuel d’une action en particulier. Si tu achètes une action à un cours supérieur à celui-ci, tu payes donc une prime pour cette action par rapport au reste du marché.

 

Les investisseurs peuvent également considérer la capitalisation boursière comme indicateur clé qui permet aux investisseurs de déterminer quel type d’actions ils possèdent et quel sera leur impact sur leur portefeuille global.

La capitalisation boursière se calcule en multipliant le nombre total d’actions disponibles par son prix moyen par action (prix net). Plus la capitalisation est élevée, plus elle reflète la demande générale pour ce type d’action.

 

Qu’est-ce qui est prévu pour les actions et les obligations en 2023 ?

 

En effet, la bourse de Paris est en hausse depuis plusieurs mois. Cependant, il semble que la croissance soit beaucoup trop rapide pour être réellement durable. En effet, le marché financier à des cycles d’expansion et de contraction sur une longue période. Ces cycles se caractérisent par des phases d’euphorie et de dépression. Pendant les époques euphoriques, les actions augmentent rapidement et atteignent un sommet avec un niveau élevé de rentabilité pour l’investisseur.

Les époques moroses sont associées à des baisses du prix des actions et une baisse importante de rentabilité pour l’investisseur.

Le marché financier fonctionne comme tout autre marché : il y a ceux qui vendent au bon moment et ceux qui souhaitent acheter au bon moment.

Lire aussi  Quelles sont les horaires en bourse ?

 

La politique monétaire est très importante sur le long terme : elle permet d’assurer la stabilité du système financier afin d’atténuer les crises financières ou encore lutter contre l’inflation (en contrôlant la masse monétaire).

Il existe différents types de politiques monétaires:

  • La politique monétaire basée sur le crédit: cette politique consiste à accorder aux banques privés un crédit en fonction du montant qu’elles veulent prêter en contrepartie elles doivent respecter certaines conditions notamment ne pas spéculer ou pratiquer des taux usuraires (intérêts excessifs)
  • La politique monétaire basée sur la liquidité: cette politique permet aux banques centrales d’acheter directement les actifs financiers dont elles ont besoin pour assurer leur rôle (régulation).

 

Quels sont les conseils pour acheter des actions ou des obligations en 2023 ?

 

Il est difficile de prédire à l’avance la direction que prendront les marchés boursiers dans les années à venir. Cependant, il existe des signaux qui permettent de se faire une idée de ce qu’il faut attendre en matière d’investissement financier. Dans le cas où tu es actuellement un investisseur boursier, il est important que tu intègres plusieurs astuces pour réussir ton projet.

Voici donc quelques conseils qui pourraient t’être utiles et qui devraient particulièrement intéresser les personnes souhaitant se lancer dans l’achat d’actions ou d’obligations.

La première chose à savoir est que tout individu peut acheter des actions ou des obligations en Bourse aujourd’hui, à condition toutefois de disposer du capital suffisant pour ce faire. Si tel n’est pas le cas, mieux vaut alors se tourner vers les marchés primaires afin d’acquérir des titres déjà émis par une entreprise ou un État .

 

 

L’investissement dans les obligations est une opportunité de placement sécurisé à long terme. Les obligations sont des titres de dettes qui permettent aux investisseurs de récupérer leur capital plus ou moins rapidement en fonction du type d’obligation et du taux d’intérêt.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *