Comment gagner de l’argent avec les NFTs ?

Comment gagner de l’argent avec les NFTs ?

Gagner de l’argent avec les NFT. Débutants ou curieux, vous souhaitez savoir ce que sont les NFT ? S’il faut se constituer un portefeuille contenant des NFT ? Quoi acheter ? Quel prix ? Comment gagner de l’argent avec les NFT ?

Si vous cherchez la réponse à une de ces questions alors vous êtes au bon endroit !

Commençons par une définition.

Que veut dire NFT ?

Gagner de l'argent avec les NFT
NFT : Non Fungible Token

NFT correspond à l’acronyme anglais de « Non Fungible Token » (= jeton non fongible).

Super ! Et ?

Non fongible signifie qu’il est unique et qu’il ne peut être remplacé par autre chose.

Des exemples de biens fongibles : à peu près toutes les matières. L’argent, le maïs, par exemple, sont des matières fongibles. Ces matières peuvent être remplacées par autre chose du même genre.

La monnaie est fongible également. Une pièce d’un euro est interchangeable avec une autre pièce.

À l’inverse, un NFT est un token/jeton unique en son genre. Il n’est pas interchangeable.

Et là, vous me direz, chaque NFT est unique alors ?

Et je vous répondrais oui, techniquement un NFT est unique sur la blockchain. Cependant, comme pour des jeux de cartes, il peut exister plusieurs exemplaires du mêmes NFT avec des numéros différents et donc une identification différente sur la blockchain. Seule l’apparence, le visuel peut se rapprocher, mais l’ID du NFT est unique.

Lorsque vous êtes propriétaire d’un NFT, tout le monde a la preuve et peut trouver la trace comme quoi vous êtes bel et bien l’unique propriétaire de cet actif.

Une définition succincte pour introduire ce guide. Bien sûr au cours du développement de notre site, vous trouverez d’autres articles entrant plus en détails dans différentes notions liées au sujet.

Qu’est-ce qu’un NFT ?

Un NFT est un actif numérique qui a, comme évoqué plus haut, un identifiant unique. Il est stocké sur la blockchain, il est donc transparent et infalsifiable.

Les NFTs se définissent par leur usage, qui peut être multiple selon les fondateurs du projet.

  • Objets de monde réel : tels que l’art, la musique, les vidéos, les diplômes, des parts de biens immobiliers…
  • Actifs totalement digitaux : tels que des personnages de jeux, des terrains, des cartes numériques, des pass pour accéder à un club, des noms de domaines…

Ils sont achetés et vendus en ligne, très souvent par en utilisant de la cryptomonnaie. La cryptomonnaie dominante du marché des NFTs est l’ETH (blockchain ethereum). Mais il y a aussi, entre autres, des NFTs sur la blockchain de solana accessible avec du SOL.

En fonction de la blockchain, les NFTs sont généralement codés avec la même technologie que cette dernière.

Les NFTs ont commencé à faire beaucoup de bruit à partir de 2020/2021. Ils montent rapidement en puissance car ils deviennent un moyen simple et rapide d’acheter et vendre des œuvres d’art numérique. Pour information, au cours du premier trimestre de l’année 2021, ce n’est pas moins de 2 milliards de dollars USD qui sont dépensés sur le marché des NFTs.

Pourquoi des personnes sont prêtent à dépenser des fortunes pour acquérir un NFT ?

argent

Oui, oui, c’est le genre de question qu’on peut se poser lorsqu’on ne connaît pas, ou que l’on ne comprend pas le potentiel réel derrière les NFTs.

On peut raisonner comme pour une image ou une photo de profil quelconque. Il suffit de la télécharger et de l’utiliser, simple.

La raison des sommes dépensées vient de l’unicité et l’authenticité. En effet, lorsqu’on fait l’acquisition d’un NFT, on devient le seul et unique propriétaire de cet article originel.

Résumons les particularités des NFTs ?

Un NFT est :

  • UNIQUE : chaque NFT a un identifiant unique. À partir du moment où vous possédez cet NFT, le monde entier peut savoir que vous êtes le propriétaire unique.
  • TRACABLE : Toutes les transactions, les wallets sont libres d’accès sur la blockchain.
  • RARE : Pour qu’un NFT prennent de la valeur, il faut qu’il soit rare de manière à attirer toujours des demandeurs pour le racheter (on peut faire un parallèle rapide avec le marché de l’art traditionnel).
  • INDIVISIBLE : Contrairement aux cryptomonnaies, on ne peut pas diviser un NFT et en acheter qu’une fraction. On le possède dans son entièreté.
  • PROGRAMMABLE : Basés sur la technologie de la blockchain, les NFTs sont programmables.

Quels sont les usages / utilities des NFTs ?

Vu l’évolution de la sphère crypto/blockchain, les NFTs ont très rapidement plus qu’un rôle d’œuvre d’art digitale ou de photo de profil unique.

En effet, il existe plusieurs familles de NFT, avec un plusieurs usages. Vous avez probablement entendu parler des utilities derrière un projet. À ce jour, les principales familles de NFT sont :

  • Les COLLECTIBLES
  • L’ART
  • Le GAMING
  • L’IMMOBILIER
  • Les ACTIFS « RÉELS »
  • Les ACTIFS VIRTUELS

Quelques explications pour chacune de ces familles.

Collectibles : Projets dont le but est d’accumuler les actifs d’une collection. La mode des collectibles a pris beaucoup d’importance depuis les Cryptokitties. Une collection de chats ayant des caractéristiques et des raretés différentes. Aujourd’hui ce sont plutôt les collectibles du domaine du sport qui ont le vent en poupe notamment avec Sorare. Et bien sûr n’oublions pas les CryptoPunks ayant battus tous les records !

Art : l’art numérique échangeable a une place de plus en plus importante et très rapidement. Les NFTs permettent aux artistes (connus et moins connus) de monétiser leurs œuvres sans intermédiaire. Ils peuvent également percevoir des redevances à chaque revente d’une de leurs créations. Certains de ces NFTs permettent aux possesseurs de participer à des évènements ou d’avoir des avantages proposés par l’artiste.

Gaming : Beaucoup d’éléments, autrefois achetables, sont désormais disponibles sous forme de NFT. On peut ainsi les exploiter de différentes manières (achat/revente, mise en location, utilisation personnelle…). Vous entendez de plus en plus parler de Play-to-Earn (P2E) et ce n’est que le début.

Actifs « réels » : Un des objectifs majeurs de la sphère NFT est de symboliser des actifs du monde réel afin de les échanger par la suite. Par ailleurs, avec l’arrivée de l’ère metavers, de plus en plus d’enseignes et notamment de luxe s’intéressent de très près à la technologie de la blockchain et aux NFTs. Actifs « virtuels » : Vous avez probablement déjà entendu ou vu des noms de domaine en .eth, .crypto, .zil, etc… Que ce soit pour spéculer ou pour les utilises, les NDD se démocratisent de plus en plus.

Combien coûte un NFT ?

C’est une question que l’on me pose souvent. Il n’y a pas de réponse fixe à cela. Les NFTs peuvent être totalement gratuit, on appelle ça des drops ou des free-to-mint. Ou ils peuvent être vendus une fortune sur le marché secondaire, allant de 2 à 6 ou 7 chiffres. Le record actuel est tenu par Beeple et son œuvre « Everydays : The First 5 000 days » vendu pour la somme de 69 millions de dollars USD. La collection dont on parlait plus haut, les CryptoPunks, peuvent se vendre pour des centaines de milliers d’euros aujourd’hui.

Bien sûr, avec les Free NFTs, il ne faut pas s’attendre à des résultats spectaculaire. En effet le fait d’acheter un NFT permet aussi de financer les projets derrières. Le côté rassurant pour un débutant, est surtout qu’il puisse se faire la main sans prendre de gros risques.

Il n’y pas vraiment de budget spécifique garantissant la réussite, cependant considérez un budget de départ pour faire vos erreurs (à comprendre par votre expérience) même après vous être formés sur le sujet.

Qu’est-ce que j’ai après avoir acheté un NFT ?

Si on aborde la question techniquement, vous possédez un token sur la blockchain. Génial non ! C’est la même chose lorsque vous achetez de la cryptomonnaie, vous possédez également le token ou la fraction de token.

Ce token peut être visualisé sur certaines plateformes. Pour n’en citer qu’une répondant à la blockchain ethereum, OpenSea.io. Une fois l’achat de votre NFT réalisé, vous pouvez profiter du visuel sur ce genre de plateforme et démarrer votre collection ou réaliser vos opérations ultérieures. Libre à vous de décider ce que vous en faites, le garder pour du long terme et profiter de son usage, le revendre, l’échanger, l’offrir.

Blockchain

Comment acheter un NFT ?

Les NFTs se démocratisant de plus en plus, nous aurons probablement de nouvelles méthodes de paiement pour en acquérir. Ce qui se fait majoritairement aujourd’hui c’est :

  • Créer un wallet (portefeuille numérique) pour stocker vos cryptomonnaies et vos NFTs. Le plus connu est Metamask.
  • Acheter de la cryptomonnaie. Selon la blockchain sur laquelle est développée la collection. Les blockchains les plus actives pour les NFTs sont ethereum et solana. Vous pouvez aussi en trouver sur Binance, Crypto.com, Coinbase…
  • Envoyer vos cryptomonnaies vers votre wallet. Une fois vos cryptomonnaies achetées sur un exchange, déposez-les sur votre wallet afin de pouvoir connecter aux différentes marketplaces (places de marché des NFTs).
  • Réaliser vos transactions. Vous pouvez à présent minter, acheter, vendre des NFTs.

Quels sont les risques ?

Comme pour la crypto, qui dit innovation dit nouvelles opportunités et par conséquent nouveaux risques. La montée en puissance des NFTs depuis 2020/2021 a attiré l’attention des cybercriminels. En effet, les personnes ayant pas ou peu de connaissances et désirant se lancer sur ce marché se retrouvent face à de nombreuses nouvelles situations et sont donc des proies idéales. Soyez vigilants et formez-vous car il y a très peu de chances de retrouver le contenu de son wallet une fois victime d’un hack.

Les NFTs ont mis en avant cinq domaines de fraudes et/ou escroqueries.

Parmi les risques les plus courant on trouve :

  • Fausses répliques d’une collection
  • Fausses collections
  • Airdrop (parachutage/cadeau) frauduleux
  • Faux lien d’achat de NFTs
  • Escroquerie sur les réseaux sociaux

Les techniques pour ces escroqueries sont très bien réalisées ! Il est parfois très difficile de différencier le vrai du faux, ça se joue à de très petits détails. Typiquement, les fausses répliques provoquent de gros dégâts une fois les identifiants récupérés.

Les fondateurs de certains projets NFTs mettent en avant des éléments vous faisant croire que le projet a un très bel avenir et donc un potentiel monstrueux ! Cependant, en observant certaines informations sur le site web du projet, sur les réseaux, on peut être en mesure de trouver ce qu’on appelle des red flags. Vous connaissez probablement la citation « Quand il y a un doute, c’est qu’il n’y a pas de doute. » Ne prenez pas le risque d’investir dans une collection destinée simplement à soutirer l’argent des personnes ayant cru au projet.  Maintenant qu’on a vu les grandes lignes permettant de définir les NFTs, passons à présent aux intérêts d’en avoir ou d’en vendre.

Quels sont les intérêts pour les créateurs ?

La technologie de la blockchain et des NFTs offrent aux artistes (connus et moins connus) une occasion unique de monétiser leurs œuvres.

En passant par la blockchain, ces artistes peuvent toucher un plus grand public en s’affranchissant des galeries ou des maisons de ventes. Un artiste peut donc trouver de nombreux avantages et générer plus de bénéfices car moins d’intermédiaires.

Un autre avantage financier pour le créateur est le fait qu’il y a très souvent des commissions sur les futures ventes. C’est-à-dire, lorsqu’une personne A achète un NFT puis décide de le mettre en vente, au moment de l’achat d’une seconde personne B, il y a des commissions sur la vente qui vont directement au créateur. Pour finir, un avantage créant le sentiment d’appartenance à un groupe privilégié est le fait que l’artiste peut créer facilement un lien unique avec les détenteurs du NFT.

Sachez que tout le monde peut créer et mettre en vente son propre NFT ou sa propre collection. Nous réaliserons des articles expliquant en détail comment procéder.

Quels sont les intérêts pour les collectionneurs ?

L’avantage premier pour le collectionneur est le fait de soutenir un artiste qu’il apprécie. En se procurant ce NFT, il a alors le droit de publier et afficher cette image comme bon lui semble pour montrer son appartenance.

Il y a aussi le fait d’être la seule et unique personne à posséder ce NFT avec preuve infalsifiable sur la blockchain.

Hors ces avantages, les deux principaux sont l’aspect spéculatif. Car chaque collection peut prendre de la valeur et ainsi générer de beaux profits rapidement. L’inverse est tout aussi vrai, ne croyez pas les influenceurs vous disant que la fortune se fera en 2 jours sur la blockchain.

Le deuxième avantage est l’accès aux utilities qu’on a pu évoquer dans ce chapitre et qui sera développer en détail dans d’autres articles de la section NFT.

Comment sécuriser mon NFT ?

scam

Comme évoqué plus haut, pour stocker vos NFTs vous aurez besoin d’un wallet. Bien sûr, ces wallets doivent être compatibles avec la blockchain sur laquelle le NFT en question est vendu.

Comme pour la cryptomonnaie, il n’y a pas de tierce partie. Une alerte que je donne à tous mes élèves, lorsqu’ils créent un compte pour l’ouverture d’un wallet ou autre, est de noter et de mettre à l’abri ce qu’on appelle la seed phrase. Une série généralement composée de 12 ou 24 mots servant à retrouver l’accès à votre wallet en cas d’oublie de mot de passe. Car oui, il n’y a pas la possibilité de renouveler son mot de passe ! Par conséquent cette seed phrase est encore plus importante que votre mot de passe, ne la communiquez sous aucun prétexte et personne ne doit vous la demander !

La majorité des pertes et vols que connaissent les débutants vient du fait qu’ils communiquent cette seed phrase pensant avoir accès en priorité à l’achat d’un NFT par exemple ou par le fait d’oublier de noter cette phrase et de ne plus s’en rappeler.

Ils perdent alors l’accès total à leur wallet.

Devrais-je acheter des NFTs ?

Et oui, la question que vous vous posez sûrement à ce niveau de l’article !

Il n’y a pas de réponse précise au final. Je dois probablement vous décevoir mais il faut être réaliste.

Il y a du pour et du contre dans les NFTs (comme dans chaque investissement d’ailleurs !). Vous êtes les seuls à pouvoir décider si le fait d’investir dans les NFTs représente une opportunité réelle pour vous. Il y a un certain nombre de questions à se poser pour évaluer le potentiel de cet investissement en commençant tout d’abord par votre profil en tant qu’investisseur.

Avant de parler de ces questions, abordons un peu le risque majeur lié aux NFTs.

Au-delà des risques cités dans l’article, il faut savoir que la sphère NFT est très jeune encore et que son avenir, peu importe les signes encourageants ou non, est encore incertain. Beaucoup de projets se sont lancés ces deux dernières années, promettant de nombreux avantages sur la durée, des évolutions, etc… Mais un recul de deux ans est loin d’être suffisant pour juger les performances de ces actifs.

Compte tenu de ce risque et des précédents, la suite ne dépend que de vous. Comme je le disais plus haut, avant de se lancer il faut impérativement vous définir et vous fixer des objectifs. Que ce soit l’analyse d’un projet, le prix d’achat, le fait de hold ou de vendre, à quel prix vendre, etc… Si vous vous lancez à l’aveuglette, vous ferez face à deux situations. Soit vous avez beaucoup de chance et vous tombez sur des projets à fort potentiel (blue chip), soit vous allez vous ruiner et voir vos NFTs perdre de la valeur sans vraiment comprendre pourquoi. Et évidemment, le pire serait le fait que tombiez dans un scam et que votre wallet soit la cible d’un cybercriminel.

Concernant les influenceurs vous vendant du rêve en disant que la fortune est simple avec les NFTs, gardez à l’esprit que le prix de vente d’un actif dépend principalement du prix qu’un acheteur est prêt à mettre.

Pour les personnes souhaitant se lancer, posez-vous ces questions (non exhaustif) :

  • Est-ce que je crois en l’avenir de la blockchain et des NFTs ?
  • Suis-je à l’aise avec cet investissement ? (Achat/Vente/Sécurisation…)
  • Le potentiel de gain est-il plus important que le risque de perte ?
  • Suis-je prêt(e) à voir la valeur de mon wallet grimper ou chuter du jour au lendemain ?
  • Ai-je une enveloppe à dédier à cet investissement ?
  • Suis-je suffisamment formé(e) et informé(e) ?

Bien sûr, ne vous limitez pas à ces questions pour prendre une décision, prenez un vrai temps de formation et de réflexion avant de vous lancer dans cette aventure !

Je suis débutant et souhaite me lancer. Comment faire ?

Peu importe vos motivations, que ce soit parce que vous croyez aux NFTs et à l’avenir de la blockchain ou simplement pour vous faire de l’argent en spéculant sur cet actif, l’essentiel est de passer à l’action. De la meilleure des manières de préférences nous sommes bien d’accord.

Nous réalisons régulièrement des articles sur ce sujet, vous trouverez également de nombreuses informations sur nos différents canaux de communication. Pour les plus motivé(e)s d’entre vous, nous proposons également une formation qui vous apportera tout ce dont vous avez besoin pour vous lancer sereinement !

Le disclaimer évident pour tout le monde, tout ce qui est exposé ne représente aucun conseil en investissement et finance, il s’agit d’article à titre purement éducatif.

Deuxième disclaimer classique, n’investissez que l’argent que vous êtes prêt à perdre. En-dehors de ça, en plus de vous former, je vous conseille de commencer en rejoignant des groupes Discord, profils Twitter proposant des collections. Prenez le temps d’analyser un projet en profondeur, qui sont les fondateurs, les liens avec la communauté, les promesses et évolution du projet, l’activité dans leurs canaux de diffusion… Faites-en plusieurs, n’ayez pas peur de rater une opportunité, il y en aura beaucoup d’autres ! En parallèle de vos analyses, commencez à investir dans les cryptomonnaies vous permettant d’avoir accès aux collections qui vous plaisent. N’hésitez surtout pas à envoyer des messages sur ces canaux pour commencer à vous faire un réseau de personnes passionnées. Beaucoup de pépites viennent de cette manière ! L’équipe Investisseurs 3.0 est là pour vous aussi.

Mon parcours personnel

biographie

J’ai commencé mes investissements dans la cryptomonnaie avant l’arrivée des influenceurs français sur YouTube. Il y n’y avait que très peu d’informations disponibles sur le web et la majorité des sites qui en parlaient ressemblaient à des arnaques (écran ambiance casino, ça clignotait dans tous les sens !). Aucune formation française non plus pour progresser rapidement dans ce domaine.

C’est au fur et à mesure de mon parcours personnel dans la blockchain que je me suis naturellement intéressé aux NFTs. Je dois avouer qu’au début j’ai eu beaucoup de mal à voir le potentiel. « Les gens mettent de l’argent pour avoir une photo de profil sur les réseaux… passionnant tout ça mais ça sera sans moi. » C’est ce que je me suis dit en découvrant cet actif. En suivant de plus en plus de personnes mettant en avant les NFTs et le potentiel qui va avec, j’ai décidé de consacrer une enveloppe spécifique pour les NFTs. Puis la démocratisation progressive de cet actif a fait que mes premiers placements ont pris beaucoup (beaucoup) de valeur ! Depuis ce jour, je n’ai pas quitté cette sphère, j’ai simplement créé des automatismes et utilise des outils me permettant d’analyser un projet en un coup d’œil plutôt que de passer des journées entières.

Conclusion

Bravo aux personnes ayant parcourus l’intégralité de cet article. Vous avez les informations essentielles avant de vous lancer dans cette aventure et prendre votre part du gâteau.

Notez bien que ce qui a été évoqué dans cet article ne représente qu’une mise en bouche. La sphère de la blockchain et de tout ce qui la compose est vaste et riche en opportunités.

Nous espérons que cet article vous aura apporté réponses à certaines de vos questions. S’il reste d’autres questions, n’hésitez pas à consulter les sections Crypto / NFT qui sont régulièrement alimentées par de nouveaux articles, des actualités, des bonnes pratiques dans ces domaines.

Bonus 1 : Le lexique de base à connaître

Mint = Mint un NFT revient à l’acheter à un prix de prévente. De nombreuses personnes mint des NFTs directement auprès des créateurs de la collection dans l’espoir d’obtenir un objet rare du projet. La mint est considérée comme le marché primaire, et l’utilisateur reçoit généralement un NFT généré de manière aléatoire.

Presale / Whitelist = Liste de personnes accédant en avant première a la sortie d’un projet en avance en ayant la garanti d’en avoir un ou plusieurs.

Floor price = Le floor price représente le prix le plus bas disponible pour un NFT prêt a être acheté. C’est le montant minimum dont vous avez besoin pour acheter un NFT de la collection. Il s’agit d’une mesure importante à prendre en compte lors de l’évaluation d’un projet NFT. 

Wallet = Vous savez déjà ce qu’est un portefeuille dans le monde réel, et c’est la même chose au pays de la crypto. C’est un endroit pour garder vos crypto-monnaies. Et lorsque vous ajoutez a ça un portefeuille comme Metamask par ex, vous pouvez acheter des NFT et échanger des crypto-monnaies. 

Gas fee = Il s’agit des frais de transaction payés pour valider toute transaction sur la blockchain, y compris la création (ou le mint) d’un NFT pour les cryptoartistes. Toute interaction avec la blockchain ETH entraîne des frais de gaz. Le montant des frais de gaz fluctue en fonction du nombre de transactions en attente et peut varier de quelques dollars à quelques centaines d’euros.

Gas War = L’état de chaos qui s’ensuit lorsque l’ensemble de la communauté NFT Twitter essaie de mint le même projet en même temps, faisant grimper le prix des gas fee pour l’ensemble du réseau Ethereum.

Delist = Signifie retirer vos NFT de la vente sur le marché parce que les prix augmentent rapidement et qu’ils pourraient être potentiellement vendus.Acheter sur le marché secondaire = Lorsque vous ne parvenez pas à mint (ou pas) un projet et que vous devez l’acheter sur une plateforme comme OpenSea, Solanart ou bien encore Rarible.

Bonus 2 : Les sites indispensables

En bonus, je vous propose quelques sites vous permettant d’avoir un premier aperçu. La liste complète est accessible aux personnes se procurant notre formation.

Informations et Analyses

  • WGMI Analytics
  • Icy Tools
  • DappRadar

Calendrier de sorties

  • NFT Scoring
  • NFTGO
  • Rarity Tools

Estimation de la rareté

  • Rarity Sniper
  • Rarity Sniffer

Wallet Ethereum

  • Metamask
  • Trust Wallet

Wallet Solana

  • Phantom

Marketplaces Ethereum

Marketplaces Solana

>> Pour aller plus loin, vous pouvez consulter notre espace “formations” en cliquant ici

A propos de l'auteur

Lire aussi  Comment gagner de l’argent grâce au trading NFT: Guide complet