Pourquoi inclure les ETF dans sa stratégie ?

bourse, finance, etf

Comment investir dans les ETF ? Lorsqu’on investit en bourse, il existe un grand nombre d’actifs. C’est un réel défi pour les investisseurs débutants de s’y retrouver. Parmi ces actifs, le plus connu reste les actions. Mais il est parfois très difficile d’investir dans les actions, car cela peut être très vite chronophage. Étudier les résultats des entreprises, faire son analyse technique, etc… Un moyen simple et pratique pour éviter de passer trop de temps et de multiplier les lignes de son portefeuille, est l’ETF.

marché boursier, etf, action

Pour bien démarrer et poser les bases, commençons par une définition.

Qu’est-ce qu’un ETF ?

Les ETF, Exchange Traded Funds, sont parfois appelés trackers ou fonds négocié en bourse en français.

Comment fonctionne un ETF ?

Un organisme financier achète une variété d’actions ou d’actifs (matières premières, obligations, etc…) puis les revend sur les marchés boursier sous la forme d’un ETF. L’ETF va alors reproduire l’évolution d’un indice boursier ou de n’importe quel actif.

Prenons l’exemple avec le CAC 40 : Si un ETF reproduit le cours du CAC 40 (les 40 plus grosses sociétés cotées françaises), alors lorsque le CAC 40 gagne 10%, l’ETF gagne aussi 10% !

Le but des ETFs est de permettre aux investisseurs d’acheter une variété d’actifs avec un seul et même produit.

Comparer une action et un ETF

Poursuivons notre illustration. Imaginons que tu as 1000€ à investir, et que tu souhaites miser sur le CAC 40. Déjà bravo ! Car tu as de l’avance par rapport à beaucoup, tu as compris qu’il FAUT investir pour booster ses finances. Je disais donc, tu investis les 1000€ sur l’action Total, ton portefeuille devient alors très dépendant des résultats de Total. Si Total gagne des points, magnifique, par contre dans le cas contraire tu vois ton portefeuille fondre. Ce n’est pas ce qu’on recherche chez les Investisseurs 3.0 !

Pour contrer cette situation, tu peux par exemple répartir tes 1000€ sur 5 actions différentes. 200€ sur chacune de ces actions. C’est déjà plus sécurisant, car ton portefeuille peut trouver un équilibre entre les actions qui performent et celles qui performent mois. En diversifiant ton portefeuille, tu limites grandement les risques.

Lire aussi  Comment gagner de l'argent sur les marchés financiers ?

Cette stratégie a 2 défauts majeurs

Défaut 1 : Connaissance du marché

Pour bien diversifier et avoir des résultats, il va te falloir connaître un maximum d’entreprises sur le bout des doigts ! Non seulement ça va te prendre beaucoup de temps pour faire tes recherches et tes analyses, mais tu vas aussi prendre le risque de passer à côté de certaines opportunités. En plus de devoir connaître ces entreprises, il va aussi te falloir les suivre et suivre tes positions séparément. Il existe de nombreux sites et outils permettant de gagner du temps sur ces étapes, mais ça reste très chronophage.

Défaut 2 : Multiplication des frais

À chaque fois que l’on passe un ordre sur les marchés, il y a des frais associés. Ces frais sont variables d’un courtier à un autre. Si tu as bien suivi, pour te placer sur 5 entreprises, il te faudra effectuer 5 transactions différentes et donc payer 5 fois tes frais d’entrée/sortie de position. C’est tout à fait faisable, mais il faut prendre en compte ce paramètre dans le calcul de la rentabilité de son portefeuille.

C’est là qu’interviennent les ETF

À l’aide des ETF, tu pourras acheter toutes les actions qui composent le CAC 40 en une seule et même transaction !

L’émetteur de l’ETF s’est occupé d’effectuer toutes les transactions, sur chaque action, juste pour toi. Il commercialise ensuite ces ETF qui regroupent les différents actifs.

En gros, un ETF est un moyen facile d’investir dans un secteur en bénéficiant d’une diversification forte et immédiate.

Au lieu d’acheter 1 action des 40 sociétés du CAC 40, tu achèteras un seul ETF qui regroupe ces 40 actions sans avoir à être un crack de la finance. La magie des ETF !

bourse, finance, etf

Les inconvénients des ETF

Si le simple fait de constituer son portefeuille d’ETF était suffisant pour devenir rentable sans se fatiguer, ce serait trop beau ! La perfection n’existant pas, les ETF ont aussi des défauts.

Lire aussi  Comment et Pourquoi investir dans les cryptoactifs?

Comme pour les actions, on peut voir deux défauts majeurs.

Défaut 1 : Ponction annuelle de l’émetteur

Les entreprises qui produisent et commercialisent les ETF doivent aussi gagner de l’argent à un moment donné. Chaque année, l’émetteur de l’ETF ponctionne un faible pourcentage de la valorisation de l’ETF. Ces frais sont transparents, tu ne reçois pas de facture ou autre, ils sont directement déduits de la valeur de l’ETF. En toute logique, à performance égale, l’ETF aura une performance légèrement inférieure par rapport à l’achat individuel de chaque actif le composant. Heureusement pour nous, ces frais sont ridicules, de l’ordre de 0.1% (ou moins). Néanmoins, c’est un critère à regarder avant de se placer sur un ETF.

Défaut 2 : Faible risque = Faible gain

C’est bien connu dans le monde de l’investissement, à part sur un gros coup de chance, on ne réalise pas de performances sans prendre de risques. En effet, les ETF permettent de se diversifier et d’avoir un portefeuille complet facilement. Cependant, cette diversification entraine automatiquement une baisse des performances globales du portefeuille.

Concernant le premier défaut, il faut comparer ces frais avec les frais liés à un positionnement individuel sur chaque action. Pour ce qui est du deuxième, il y a aussi possibilité d’investir dans les ETF avec un effet de levier. Nous en parlons dans nos formations, mais ne le recommandons pas aux débutants.

Comment constituer un portefeuille performant ?

Comme évoqué plus haut, investir dans les ETF est très bon moyen de se lancer en bourse et de diversifier son portefeuille. Ce n’est pas la stratégie la plus performante sur le court terme, mais idéale pour une vision long terme.

entreprendre, investir, bourse

Pour construire mon portefeuille ETF personnel, j’utilise principalement 4 critères :

  • Il doit être Low-Cost
  • Il doit être physique
  • Il doit être mondial
  • Il doit contenir des matières premières

La notion de Low-cost fait référence aux frais ponctionnés par l’émetteur. Dans la constitution de mon portefeuille, je vérifie que ces frais correspondent à mes objectifs. Warren Buffet insiste lui-même sur l’importance de payer le moins possible les intermédiaires.

Lire aussi  Comment être un trader rentable ?

Concernant le deuxième critère, mes ETF doivent être physiques (à opposer avec les ETF synthétiques). C’est-à-dire que l’émetteur de l’ETF achète réellement le panier de valeur correspondant et ne passe pas par des techniques d’ingénierie financière et d’algorithmie pour copier ces valeurs.

Pour le troisième critère, mon but à travers les ETF est d’avoir une exposition mondiale. Que ce soit dans les pays développés ou émergeants, mon objectif est d’être présent sur l’ensemble des secteurs. (Bien sûr, j’ai également mon portefeuille d’actions pour cibler des entreprises, activités, etc…)

Concernant le dernier critère, l’idée est d’avoir toujours un peu de matière premières dans mon portefeuille afin d’être diversifier au maximum et de lisser en cas de crise majeure.

Pour ceux qui veulent en savoir plus, je partage de manière transparente mon portefeuille dans notre coaching BOURSE.

Pour conclure

Si tu souhaites te lancer en bourse, comme pour tout autre investissement, il est important de se former et de ne pas avancer à l’aveuglette. Les ETF sont un bon point de départ pour faire ses premiers pas sans passer trop de temps ou prendre trop de risque.

Il faut toujours garder à l’esprit les valeurs suivantes : le Risque et le Temps. Tu as toujours le choix, soit tu t’orientes vers une stratégie court terme, agressive et potentiellement très lucrative, soit vers une stratégie plus soft, qui apporte des résultats tout au long de l’année. Tout dépend de ton profil en tant qu’investisseur.

Si tu souhaites rejoindre l’élite des investisseurs, je ne peux que te conseiller de naviguer dans nos différents canaux de diffusion. N’hésite pas à rejoindre ces canaux et poser tes questions, on progresse tous ensemble !

À ta réussite !

>> Pour aller plus loin, tu peux consulter notre espace “formations” en cliquant ici

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *