Pourquoi et comment rédiger un article optimisé SEO?

Comment rédiger un article optimisé seo

Pour l’animation de votre blog, vous souhaitez y mettre du contenu rédigé ? Il faut suivre certaines règles pour produire des textes percutants pour l’univers virtuel.

Comment bien écrire un article de blog optimisé SEO ?

Comment rédiger un article optimisé seo

Si vous êtes une entreprise, il est aujourd’hui devenu incontournable d’investir dans le marketing afin de vous faire une place face à la concurrence. De façon particulière, la visibilité en ligne est un moteur de développement des entreprises modernes. C’est la meilleure manière de toucher votre audience cible et un plus grand nombre de consommateurs de vos produits/services. De façon particulière, vous pourrez aussi transformer vos potentiels prospects en clients en misant sur les bonnes stratégies marketing. En cela, maîtriser les subtilités liées à la rédaction d’un article de blog s’avère nécessaire. Trouvez ici, plus de détails sur cette technique marketing infaillible.

Bien choisir le titre de l’article

Pour une stratégie Inbound Marketing efficace, le content marketing est un élément important. Ainsi, l’article que vous mettez sur votre blog doit non seulement être percutant, mais aussi optimisé SEO afin d’être bien référencé sur les moteurs de recherche. Cela est également valable pour les réseaux sociaux.

Commencez donc par soigner le titre de votre article. C’est le point de départ pour la réussite de votre projet. Lorsque le titre est bien choisi et qu’il correspond aux besoins de l’internaute, vous augmentez la possibilité d’obtenir de lui, un clic. Le cas échéant, il ne va pas perdre plus de temps à lire le contenu de votre article.

Considérez donc le titre comme un appât pour le lecteur et faites preuve de concision et de précision en le choisissant. En cela, un titre trop généraliste n’aura pas de chances d’obtenir le même taux de clics qu’un titre bien ciblé. Outre le ciblage, il faudrait également que la problématique se relève de façon évidente dans le titre de votre article. Il peut s’agir de la réponse à une question importante.

Lire aussi  Comment et pourquoi optimiser son site Internet?

Attention aux titres également

Par ailleurs, il est aussi nécessaire que le titre de votre article ne soit pas trop éloigné de la thématique de votre site. Si vous avez un produit ou un service à vendre, il faudrait que le titre de votre article de blog SEO fasse un lien direct vers ce service/produit.

Comme conseils, il est recommandé de miser davantage sur les titres qui font entre 6 et 7 mots. Si le titre est trop long, le lecteur risque de s’en lasser. De plus, des sondages ont révélé que les titres qui provoquent de l’émotion (qu’elle soit positive ou négative) auprès des internautes ont plus de succès. Pourquoi ne pas alors poser une question qui pourrait interpeller le lecteur ? Pour que ce dernier se sente plus impliqué, vous pourrez utiliser le ‘’vous’’. A défaut, vous pouvez aussi choisir un titre sous forme de liste. Vous aurez alors à présenter dans votre contenu, un top. C’est une astuce qui tient aussi la côte pour le référencement SEO.

Retenez aussi que le titre de l’article doit être au format H1 et qu’il ne peut y avoir qu’un seul titre H1 par page. C’est important pour l’optimisation de votre contenu.

Ne pas négliger les balises métas

Les métas (titre et description) figurent aussi parmi les éléments qui permettent d’avoir un article de blog percutant et bien optimisé. Il s’agit d’ailleurs, d’une technique de référencement naturel (SEO) qui porte généralement de bons fruits lorsqu’elle est bien respectée.

La méta titre doit avoir entre 40 et 60 caractères idéalement. Toutefois, vous pouvez vous permettre d’aller jusqu’à 70 caractères. Au-delà, le titre risque d’être tronqué à l’affichage sur les moteurs de recherche. Il faut noter que la méta titre doit contenir le mot-clé principal et être au format Titre. L’objectif, c’est que l’internaute puisse identifier avec clarté, le thème de l’article dès la lecture de la méta titre.

Pour ce qui est de la méta description, elle doit respecter la taille de 155 à 200 caractères au maximum. C’est la partie qui résume l’article. Autrement dit, la méta description présente aux internautes, ce qu’ils doivent retenir globalement à la lecture de l’article. C’est une manière de les inciter à lire le reste de l’article.

Lire aussi  Le SEO: L'arme fatale pour réussir son business en ligne!

Prendre le temps de bien rédiger l’introduction

L’introduction (l’accroche) est aussi une étape importante de la rédaction de contenu pour le web. Lorsqu’elle est bâclée, l’internaute ne continuera pas la lecture. Il faut donc trouver le moyen de le garder le plus longtemps possible sur votre page en produisant une accroche intéressante. Le but ici, c’est d’apporter au lecteur, une promesse quant à l’intérêt de continuer la lecture de l’article. C’est une étape essentielle en ce sens que moins de 20% des internautes dépassent l’introduction lorsqu’ils commencent la lecture d’un article de blog que ce dernier soit optimisé ou non.

Pour une introduction répondant aux normes de qualité, vérifiez la taille. Elle ne doit être ni trop longue, ni trop courte. Idéalement, une introduction de qualité fera juste deux paragraphes de 4 à 5 lignes au maximum. Elle comprendra alors trois parties essentielles. La première sera l’amorce. Elle doit être accrocheuse pour inciter l’internaute à rester sur la page. Pourquoi ne pas évoquer un fait marquant ou présenter des chiffres à ce niveau ?

Après l’amorce, il faut poser la problématique. Vous pouvez ici, l’interpeller par rapport à une situation ou à un fait relatif à son quotidien. La dernière partie de l’introduction sera le plan de votre article. Il est question de dire en peu de mots, les questions auxquelles votre article apportera des éléments de réponse. Bien entendu, tout ceci doit être en harmonie avec la problématique soulevée dans le titre.

Pour l’optimisation, il faudrait aussi rédiger de sorte à être compris par les moteurs de recherche. En cela, le mot-clé principal de votre article doit être inclus dans l’introduction. De même, il faudra penser à mettre des portions de phrases en gras. C’est important pour le référencement naturel.

Tenir vos promesses dans le corps de l’article

Si vous avez pu retenir le lecteur jusqu’au-delà de l’introduction, c’est un grand pas. Cependant, le pari ne serait gagné que lorsque vous l’aurez véritablement amené à vous suivre jusqu’à la fin. Pour y parvenir, il faudrait que le corps de l’article tienne les promesses formulées plus haut. En clair, il s’agira ici, d’apporter des réponses aux questions que l’internaute se pose depuis le début de votre article de blog.

Lire aussi  Pourquoi et comment devenir blogueur en 2022?

Pour y parvenir, ne perdez pas de vue, votre audience cible. Il faudrait donc que le texte soit agréable à lire, qu’on y retrouve de la pertinence et qu’il soit captivant. Utilisez donc avec parcimonie, des images et des backlinks dans le texte. Bien entendu, il faudrait que tout ceci soit en rapport avec le thème que vous développez. Vous gagnerez aussi à mettre de l’espace dans le texte de sorte à le rendre plus aéré.

La structure est aussi importante pour garder une certaine logique dans votre argumentation. Priorisez donc les balises Hn (H2, H3, H4…..) et les listes à puces au besoin. Variez aussi le champ lexical autour du sujet et mettez les éléments importants en gras. Vous pouvez aussi utiliser l’italique, mais toujours avec parcimonie. Cela participera non seulement à faciliter la lecture à l’internaute, mais aussi à optimiser le texte pour les moteurs de recherche.

Combien de mots pour un article de blog ?

Beaucoup de paramètres entre en ligne de compte. Cela dépend en grande partie à votre niche et à ce qui se fait déjà. Tout le monde le sait aujourd’hui, Google priorise les contenu long qui apporte de la valeur aux lecteurs. Mais que signifie long ? Cela dépend. Pour savoir combien de mots vous allez devoir rédiger, vous allez devoir analyser la concurrence.

Sur le moteur de recherche, taper le mot clé que vous visé. Une fois cela effectué, analysez les article de la SERP 1. Regarder le nombre de mots. Pour bien vous placer, nous vous conseillons de produire un article optimisé SEO et légèrement plus long que la moyenne des 10 premiers articles.

Conclusion

Pour la conclusion de votre article, n’oubliez pas d’y inclure un ‘’call to action’’. Il s’agit d’un bouton ou d’un simple clic pour inciter le lecteur à la conversion. Si le sujet vous le permet, vous pourrez aussi faire une ouverture sur d’autres sujets.

>> Créer un blog 2022

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *