Pourquoi trader les futures ?

trading futures

Les futures sont des contrats qui permettent de spéculer sur les marchés financiers.

Ils sont échangés sur des bourses de futures.

Les futures sont donc des contrats à terme, c’est-à-dire qu’ils ne sont pas livrables immédiatement mais à une date ultérieure.

Tu peux acheter un future pour le revendre plus tard ou pour le conserver en portefeuille. Cela permet de réaliser des opérations à effet de levier, c’est-à-dire que l’on peut détenir un montant supérieur au montant investi dans le contrat.

 

COMMENT TRADER sur le DAX 40 ? Nos CONSEILS !

 

Qu’est-ce que les futures ?

 

Les contrats de futures sont des investissements basés sur les marchés à terme, qui s’appuient sur les prix de produits dérivés comme les matières premières agricoles. Si tu as déjà entendu le terme “contrat à terme”, c’est probablement parce que tu en as pris un dans votre portefeuille (ou chez un courtier). Cependant, ce n’est pas tout ce qui se cache derrière le mot “future”.

Les futures sont des instruments financiers utilisés par différents acteurs du marché pour se couvrir contre les risques et réaliser des profits.

Le plus souvent, ils sont utilisés par les banques et autres institutions financières pour garantir l’achat ou la vente d’un produit donné. En tant qu’investisseur individuel, tu peux acheter ou vendre des forwards ou des options pour diversifier ton portefeuille et diversifier tes risques.

 

trading futures

Pourquoi est-il intéressant de trader les futures ?

 

La majorité des traders de futures sont des investisseurs actifs, qui utilisent ces contrats pour couvrir leurs risques. En effet, les futures permettent aux investisseurs de réduire les risques liés à l’achat d’un actif ou au paiement d’une obligation.

Ils peuvent ainsi éviter une baisse du prix des actions ou un taux d’intérêt plus faible sur la dette en cas de variation importante du cours de l’actif concerné. De plus, ils peuvent se protéger contre un mouvement défavorable du marché.

Les investisseurs institutionnels et les fonds spéculatifs sont particulièrement intéressés par les futures parce qu’ils traitent souvent avec beaucoup d’institutions financières qui n’offrent pas toujours des produits similaires aux contrats à terme standardisés sur le marché. Cela signifie que ces institutions doivent utiliser un système différent pour régler leur position sur le marché futur et pour effectuer certaines opérations comme la vente ou l’achat d’options sur les futures. Par conséquent, il est souvent nécessaire pour eux d’utiliser des options exotiques telles que les options à barrière ou celles dont la prime varie en fonction de la volatilité historique de l’actif sous-jacent, ce qui rend difficile la comparaison entre ces instruments et une option standard disponible sur ​​le marché boursier.

Lire aussi  Pourquoi trader l'indice allemand DAX ?

 

Quelles sont les caractéristiques des futures ?

 

Les futures sont des options sur un actif, tels que des actions ou des matières premières.

Les futures peuvent être considérées comme une option d’achat ou de vente à l’échéance du contrat.

Lorsque tu achètes une option, tu as le droit (mais pas l’obligation) d’acheter (put) ou de vendre (call) à la date d’expiration du contrat. Si tu exerces ton option, tu peux réaliser un profit en cas de hausse du cours de l’actif sous-jacent au moment de l’exercice.

Le prix est soit le prix d’exercice si tu exerces avant la date d’expiration, soit le cours auquel l’option est négociée si tu exerces exercez après la date d’expiration. Si les marchés évoluent conformément aux prévisions et que le cours n’a pas changé avant la fin du contrat, alors ton investissement sera valorisé au montant fixe indiqué par le contrat initial : cela s’appelle une prime ; sinon il sera perdu.

Les futures sont souvent utilisés pour se couvrir contre les fluctuations des marchés financiers et donc protéger son portefeuille contre la fluctuation des cours boursiers.

Ils permettent également aux particuliers ayant peu de connaissances techniques en placement financier et en trading de suivre facilement les variations boursières sans avoir à gérer eux-mêmes les produits dérivés qu’ils achètent pour se couvrir ou spéculer sur les marchés financiers.

 

Quels sont les risques associés aux futures ?

 

Les futures sont des produits dérivés, qui permettent aux investisseurs d’investir sur les marchés financiers.

La spécificité de ces produits est qu’ils sont négociables en bourse. En effet, lorsque le contrat arrive à son terme, un actif financier (comme une action ou un indice) doit être livré au contractant. Cette livraison peut être effectuée à tout moment, mais elle est généralement payée en espèces ou par compensation contre une autre valeur prédéterminée (une autre devise).

Lire aussi  Comment trader comme un pro rapidement ?

Les futures sont donc des instruments financiers qui permettent aux investisseurs d’acheter et/ou vendre des actifs financiers très facilement.

Les principaux avantages des contrats à terme sont :

  • Le prix ferme : il permet d’anticiper la variation du cours d’un actif financier sans subir les fluctuations du marché.
  • La liquidité : elle permet au contractant de revendre rapidement son actif sans que cela ne nuise à la valorisation du prix final.
  • L’effet de levier important : il permet d’obtenir une exposition plus importante sur un marché que ce que l’on aurait pu le faire avec une seule position directe sur ce marché.

 

Comment se passe le trading des futures ?

 

Le déroulement standard d’un trade sur les  futures est de la manière suivante :

  • Choix de l’actif sous-jacent : Les traders choisissent l’actif sous-jacent sur lequel ils souhaitent trader des contrats à terme. Les actifs sous-jacents peuvent inclure des matières premières, des devises, des taux d’intérêt, des actions et des indices boursiers.
  • Choix de la date d’échéance : Ils choisissent la date d’échéance à laquelle ils souhaitent que le contrat à terme arrive à échéance. Les dates d’échéance peuvent varier selon l’actif sous-jacent et l’échange sur lequel le contrat est négocié.
  • Choix de la position (achat ou vente)  : Ils peuvent acheter ou vendre des contrats à terme en fonction de leur prévision de la direction future des prix de l’actif sous-jacent. Si un trader croit que les prix de l’actif sous-jacent vont augmenter, il peut acheter un contrat à terme. Dans le cas contraire, s’il croit que les prix vont baisser, il peut vendre un contrat à terme.
  • Définition de la marge : Ils doivent fournir une marge pour couvrir le risque lié au contrat à terme qu’ils ont acheté ou vendu. La marge est un dépôt de garantie qui est utilisé pour couvrir les pertes potentielles. Elle varie selon l’actif sous-jacent et l’échange sur lequel le contrat est négocié.
  • Règlement : À la date d’échéance du contrat à terme, les traders doivent régler la différence entre le prix de l’actif sous-jacent au moment de l’achat ou de la vente et le prix de l’actif sous-jacent à la date d’échéance. Si le prix de l’actif sous-jacent à la date d’échéance est plus élevé que le prix au moment de l’achat ou de la vente, le trader réalise un bénéfice, et inversement.
Lire aussi  Bourse : apprendre comment gagner de l’argent ?

 

Quelles sont les stratégies de trading des futures ?

 

Les contrats à termes sont des outils de trading très puissants.

Ils permettent de spéculer sur la hausse ou la baisse d’un actif, tout comme le marché actions, mais avec une grande flexibilité.

Lorsque tu achètes un contrat à terme, tu es obligé d’acheter l’actif et de le vendre à une date ultérieure. En utilisant un contrat à terme, tu peux pratiquer du Day Trading (trading en intraday) ou du Swing Trading (trading en position longue). Dans ce cas, ton objectif sera de profiter d’une tendance haussière pour acheter des futures qui indiquent une hausse future du cours de l’actif sous-jacent et revendre ces contrats lorsqu’il y aura une baisse de cette tendance.

La principale stratégie sur les futures est de spéculer sur la hausse des indices boursiers européens (CAC 40), il est possible d’utiliser la stratégie “long call”.

Lorsque tu achètes un contrat à terme qui indique une hausse future du CAC 40, tu augmentss ton exposition aux marchés actions européennes.

Ton but est alors d’anticiper la hausse du CAC 40 en achetant un futur qui indique une augmentation future du cours de ce titre. Ainsi que si le cours monte et que tes anticipations se réalisent, le gain sera important car ta position était déjà gagnante avant même que le titre ne soit échangée ! Le risque est ici limitée car il n’y a qu’un seul actif sous-jacent et donc moins de risques liés aux fluctuations du prix ou aux pertes potentielles liés aux marchés financiers.

 

 

Tu veux te lancer dans le trading, la bourse, les marchés financiers en général ?

N’hésite pas à consulter notre page de formation/coaching où tu trouveras ce qui se fait de mieux en matière d’accompagnement pour te lancer, ou pour booster tes résultats !

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *